Il est bien souvent difficile de choisir des aliments de qualité avec tout ce que l’on trouve en rayon.

Malheureusement, ce qui prime est l’argument commercial au détriment des critères nutritionnels.

Ainsi, on pense souvent à tord, que la couleur jaune du poulet est signe de qualité. La couleur d’un poulet peut tout simplement être un facteur génétique (il existe des poulets blancs et des poulets jaunes) ou provenir de coloration ajoutés à l’alimentation du poulet.

Peut-être pensiez-vous comme moi, que les poulets jaunes étaient des poulets fermiers…

En réalité, selon la législation, il n’existe que 3 catégories de poulet:

-Les standards, qui ont entre 35 et 42 jours de vie
-Les label rouge, qui sont nourris durant 81 jours (les poulets fermiers, sont uniquement label rouge)
Les races anciennes, qui sont nourris plus de 121 jours.

C’est l’age de l’animal qui définira son gout, sa texture, et son prix.

Pour le steak haché, la loi est précise, il ne peut etre composé que de gras et de muscle.

Faites attention, cependant, aux préparations de viande hachée, qui contiennent mois de la moitié de viande, le reste n’étant que du végétale (bien souvent du soja, que le consommateur paiera au au prix du kilo de boeuf!)

Pour le jambon, afin d’éviter d’avoir dans son assiette un aliment de mauvaise qualité, gorgé d’eau, pensez à le prendre de qualité supérieur, ce qui signifie, l’absence de polyphosphates. En effet, ces derniers, même s’il n’est pas prouvé qu’ils sont mauvais pour la santé, font payer au consommateur, un poids au kilo qui n’est pas réel.

En bref, nous vous conseillons d’ouvrir l’oeil pour obtenir des aliments de qualité!