Le diabète est l’un des maux du siècle: en effet, nous consommons, et la société agroalimentaire nous fait avaler de plus en plus de sucres!

Le sucre est partout! Les plats préparés du commerce, les pâtisseries, bonbons, chocolats, yaourts… Nous allons apprendre ensemble à le décrypter, en essayant de voir les aliments que vous devez privilégier dans votre alimentation pour réguler votre diabète, et pour avaler le moins de sucres possible.

Il faut tout d’abord savoir qu’il existe deux types de sucres: le sucre rapide (celui que vous devez éviter à tout prix), et le sucre lent (celui dont votre corps a besoin, et que vous devez privilégier pour éviter les hypoglycémies)

Nous pouvons également trouver du sucre (naturel) dans les fruits: vous pouvez donc en manger deux ou trois portions par jour, mais pas plus! Faites attention également en choisissant vos jus de fruits, et préférez le avec la notion « sans sucres ajoutés ».

Les sucres rapides se trouvent dans tous les aliments que vous trouvez sucrés : sucre, chocolat, bonbons, pâte à tartiner, confiture, biscuits, gateaux, crepes, desserts du commerce, glaces, miel, céréales du commerces (à part les flocons d’avoine), sodas, sirops de fruits, … A part se faire plaisir, ils n’ont aucun intérêt nutritif dans notre vie!

Les sucres lents: Il en existe plein, et certains sont meilleurs que d’autres concernant l’index glycémique (ce qui va nous permettre de tenir plus longtemps en augmentant au minimum notre taux de glycémie)

Le pain blanc, riz blanc, pâtes trop cuites, pommes de terre et farines blanches sont à éviter! Si vous vous contrôlez régulièrement avec un dextro, vous le constaterez par vous-même, votre glycémie augmentera par elle-même!

Par contre, tous les aliments complets sont à privilégier: pain complet , pâtes (toujours al dente) et riz complets, farines complètes (ou de sarazin)  lentilles, haricots secs, petits pois (pas en boite, ils contiennent du sucre)…

Afin de conserver une glycémie dans la norme, il ne faut surtout jamais sauter de repas!  Si vous sautez un repas votre taux de sucre dans le sang va s’abaisser ; vous aborderez donc le repas suivant avec une glycémie basse ; avec ce repas qui suit, votre glycémie va monter d’un niveau très bas à un niveau élevé!